CONCERT  le 13 Juillet 2023 à l’église St Pierre LEMPS

C’est la cinquième fois depuis 2004 que l’Orchestre Baroque de Leyde, cette fois avec le violoniste Franc Polman,passe dans le coin pour se présenter à l’Eglise St. Pierre à Lemps avec son acoustique merveilleuse, ‘haut-placée pour surveiller le pays, conçue certes comme un bâtiment culturel, mais aussi comme un poste fortement défensif, avec des murs de deux mètres d’épaisseur appareillés en pierre froide(Patrick Ollivier dans son livre sur Les Baronnies). L’église va être restaurée par la commune de Lemps pour un budget estimé à 330.000 euros.

Programme :

  • Christian Ernst Graf – Sinfonia IV en ré majeur.
    Allegro – Andante – Presto
  • Unico van Wassenaar – Concerto armonico n.5 en fa mineur.
    Adagio – Da Capella – Con Sordino – A Tempo Justo
  • J.S. Bach – Concerto en la mineur pour violon BWV 1041
    avec Franc Polman, violoniste
    Allegro Moderato – Andante – Allegro Assai

Petite Pause

  • Alessandro Scarlatti – Concerto pour cordes n.2 en do mineur
    Allegro – Grave – Minuet
  • Marin Marais – Suite de l’opéra Alcione.
    Ouverture – Air des Faunes et Driades – Bourée – Premier Passepied – Sarabande – Gigue – Air – Marche pour les Matelots et airs des Matelots – Tempeste – Ritouelle
  • Carl Stamitz – Quatuor à grand orchestre en do majeur opus 14 n.1.
    Allegro Assai – Andante di Molto – Poco Presto

Libre Participation aux Frais

Fondé en 1988, le Leids Barok Ensemble joue sous la direction de chef de pupitre Roelof Balk. L’ensemble est composé de 15 instruments à cordes et d’un clavecin. Comme jadis, la plupart des membres de l’ensemble ne dépendent pas de la musique pour leur subsistance matérielle. Afin de s’approcher le plus possible du timbre idéal de l’époque baroque, les instruments ont des cordes de boyau et sont accordés un demi-ton plus bas que le ton utilisé dans la pratique des concerts contemporains. Les musiciens jouent souvent sur des instruments du 18ème siècle ou avec des copies. La plupart des musiciens jouent avec des archets baroques spécialement construits pour l’ensemble. L’influence de ces archets sur le mode de jeu (doigté, ponctuation, articulation et manière de tenir l’archet) est important, le phrasé devient plus facile et le son plus léger et transparent.
L’ensemble se présente comme un groupe soudé, sans chef d’orchestre. Il en ressort toujours des interprétations convaincantes qui laissent la place à un apport individuel. Le résultat est un dialogue spontané et surprenant qui est caractéristique pour l’ensemble. Autour de l’ensemble s’est formé un cercle toujours croissant d’amateurs de musique baroque. Comme l’ensemble ne reçoit aucune subvention, il dépend financièrement de sponsoring donateurs et amateurs de concert. Espérons que ceux-ci pourront faire en sorte que l’ensemble puisse continuer à diffuser la musique baroque.

Franc Polman est premier violon dans l’Orchestre du 18ème Siècle. Il joue régulièrement avec l’Ensemble Apollo, le Tulipa Consort, Musica Amphion et de Nieuwe Philharmonie Utrecht. Il joue également à l’étranger avec des orchestres baroques prestigieux comme Musica Antica et Les Musiciens du Louvre. Depuis onze ans il fait partie du Dresdner Festspielorchester. En tant que premier violon solo il a mené Musica ad Rhenum sous la direction de Jed Wentz dans de nombreux opéras de Mozart, Händel et Rameau. Il a donné des masterclass au Händelacadémie à Karlsruhe, à Pistoia en Italie, à l’Academie d’été à Zutphen et au conservatoire royal de La Haye. Cette saison, en tant que deuxième violoniste du quatuor Narratio, il joue tous les quatuors de Ludwig von Beethoven et Johannes Brahms.
 Il donne régulièrement des concerts avec le fortepianiste Rico Fukuda, le claveciniste Pieter Dirksen et l’organiste Henk Verhoef. Franc joue sur des violons de luthiers du 17ème siècle d’Amsterdam, comme Hendrik Jacobs et Pieter Rombout.